Adopter un nouveau comportement grâce à l’hypnose

by | 6 Sep 2019 | Plasticité cérébrale | 0 comments

Apprendre de nouvelles choses et adopter un nouveau comportement est possible à tout âge. Les récentes découvertes en neurosciences sont prometteuses. Nous savons aujourd’hui que notre système d’apprentissage et de mémorisation peut être stimulé. Mieux, l’hypnose peut amplifier le phénomène en ayant directement accès à la partie inconsciente de notre cerveau.

L’hypnose, un outil de choix pour modifier nos habitudes

Certains comportements sont de mauvais réflexes dont on souhaite se séparer pour prendre un nouveau départ. Les anciennes habitudes peuvent être désactivées lors d’une séance d’hypnose pour être remplacées par de nouvelles.

Comment est-ce possible ? La plasticité cérébrale a montré que chaque jour des milliards de connexions s’établissaient entre nos neurones. Les connexions les moins utilisées finissent peu à peu par disparaître. Le changement de comportement est possible lorsqu’un message alternatif est transmis à notre cerveau lui permettant d’envisager de nouvelles possibilités. En utilisant ce principe, par un effet de répétition, les nouvelles connexions vont s’intensifier et une nouvelle habitude peut être adoptée.

Le remodelage de notre cerveau, c’est un peu comme si nous remettions à zéro notre disque dur en lançant un formatage de notre mémoire interne. Si une personne souhaite arrêter d’agir de façon automatique avec un comportement inadapté, l’hypnose peut l’aider dans son désir de changer

Les habitudes sont souvent du domaine de l’inconscient car nous accomplissons sans nous en rendre compte une multitude de routines complexes chaque jour. L’hypnose permet de désactiver les fonctions cognitives du contrôle et d’autoriser de nouveaux comportements, comme si nous débranchions nos automatismes.

Prenons l’exemple d’une personne souhaitant arrêter de fumer. Toutes ses tentatives se sont soldées par un échec malgré sa volonté. Le travail en hypnose va se focaliser sur les situations pour lesquelles cette personne ressent le besoin de fumer.

L’hypnopraticien va alors effacer les anciennes habitudes en suggérant et ritualisant un nouveau scénario durant la période de transe. Le cerveau, libéré des schémas habituels, va enregistrer ce nouveau mode de pensée grâce à l’entraînement.

Reprogrammer notre cerveau avec l’hypnose

L’étude menée par l’équipe d’Amir RAZ du département psychiatrie de l’université de McGill au Canada montre le potentiel offert par l’hypnose pour apprendre de nouvelles compétences ou habitudes.  Les sujets ont étés soumis au test de James Stroop (1935) dans lequel on demande aux sujets de citer la couleur des lettres d’un mot qui désignait une couleur différente. Par exemple, le mot BLEU était écrit avec une couleur de police ROUGE.

En réponse à l’incohérence détectée par le cerveau, les sujets non hypnotisés répondaient avec une large majorité « bleu » à la question posée au lieu de citer le « rouge ».

Après une séance d’hypnose, le taux d’erreur sur ce type de test chutait à 25 %.

Le cerveau est un organe dont le fonctionnement est encore mystérieux.  Encore récemment, les scientifiques étaient persuadés que c’était durant les toutes premières années de la vie que les apprentissages majeurs se faisaient. Apprendre de nouvelles choses ou adopter un nouveau comportement n’était plus envisageable passé un certain âge, or c’est faux. Il est possible de modifier nos comportements grâce à l’hypnose.

Si vous envisagez un vrai changement et souhaitez vous faire accompagner durant ce processus, prenez un rendez-vous avec Frédéric Ferrand pour une séance d’hypnose.

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. L'hypnose : comment ça marche ? — Frédéric Ferrand - […] La pratique de l’hypnose est un merveilleux outil pour améliorer la confiance en soi, gérer les problèmes de sommeil,…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *