Hypnose en quelques mots

Qu’est-ce que l’état d’hypnose ?

Avant de parler d’hypnose, on va parler d’abord de l’état d’hypnose qui n’a rien de magique ou de mystique. Tout est complètement naturel. C’est un état que vous connaissez régulièrement.

Ce sont toutes les fois où vous êtes en même temps « là et pas là », toutes les fois où votre esprit s’échappe, s’évade. Vous êtes physiquement présent et intellectuellement ailleurs.

Pour résumer, on pourrait dire que ce sont toutes les fois où vous êtes « dans la lune » : c’est ce qu’on appelle l’état de transe hypnotique.

Par exemple :

  • on peut retrouver cet état lors d’un arrêt à un feu rouge en voiture (passager ou conducteur) lorsque votre esprit s’échappe en voiture. Le temps que le feu repasse au vert et vous ramène automatiquement ici et maintenant ;
  • il arrive aussi parfois dans une salle d’attente (médecin, dentiste, …) que nous soyons distraits par un bruit, une image, une pensée qui nous emmène ailleurs ;
  • en grande surface, il est intéressant d’observer les personnes qui attendent dans les longues files d’attente… soyez juste curieux•euses et observatrices•teurs 

L’hypnose 

C’est donc un état provoqué mécaniquement pour emmener le patient dans un état confus, voire saturé selon son degré de résistance… pour être tout simplement là, ici physiquement, mais intellectuellement ailleurs…

En hypnose, nous potentialisons cet état «second», et l’adaptons à la carte du monde du patient pour amener en lui des processus de changements, induits directement ou métaphoriquement.

en resume

Jean-Martin CHARCOT neurologue et son célèbre disciple Sigmund FREUD étaient les précurseurs d’une hypnose dite «classique», «psychologique et psychiatrique». Ils ont mis en avant une hypnose directive : des suggestions directes sont proposées à des patients dits «psychiatriques».

Milton ERICKSON, psychiatre américain, quant-à lui est à l’initiative de l’hypnose Ericksonienne : une hypnose permissive où le patient a le choix et est «co-acteur» de son propre changement. 

Les deux principaux courants d’hypnose sont donc :

  1. L’hypnose classique : il s’agit d’une hypnose directive
  2. L’hypnose Ericksonienne : inventée par Milton Erickson qui se dit d’une hypnose plus permissive

De ces deux canaux est arrivée l’hypnose conversationnelle, l’hypnose humaniste, l’hypnose spirituelle, l’hypnose quantique, et bien d’autres encore.